Les études d’ingénieurs post-bac ou post-prépa comprennent toutes une phase plus ou moins importante de consolidation des connaissances avant de passer au cycle d’approfondissement des compétences.

Les programmes des écoles d’ingénieurs post-bac

Les trois premières années des écoles d’ingénieurs sont consacrées à la consolidation et l’élargissement des bases scientifiques. Au menu : physique, mathématiques chimie. Mais aussi mécanique, aéronautique, thermodynamique… Le programme prend également en compte des thèmes propres à la connaissance de l’entreprise et de l’international.

Le choix du cycle d’approfondissement s’opère en milieu de quatrième année : stratégie, finance, ingénierie d’affaire et projet…. Outre cet enseignement pluridisciplinaire, les écoles d’ingénieurs proposent des initiatives en relation avec le monde économique. Il n’est ainsi pas rare que les écoles consultent leurs entreprises partenaires avant de créer une dominante ou une nouvelle filière. D’où une parfaite adéquation entre les programmes et les besoins des recruteurs.

Les programmes des écoles d’ingénieurs post-prépa

Au second trimestre de la première année de prépa, les élèves choisissent d’ores et déjà une option pour leur orientation en deuxième année : physique-chimie, mathématique-physique… En fin de parcours, les étudiants disposent ainsi de bases solides et de méthodes de travail éprouvées pour débuter leur cycle d’ingénieurs de trois ans combinant stages en entreprises, cours « classiques » scientifiques et technologiques et projets industriels.

Les disciplines occupent environ 20 % des enseignements dans les écoles d’ingénieurs habilitées par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur). Cap donc sur les langues, l’économie, la comptabilité, le marketing ou encore les relations humaines, en vue de doter chaque élève d’une véritable culture managériale.